Fermer

Choose language and region

Close

Forgot password

Close

Welcome to FlySAA

You are logged in as:

Close

Welcome to FlySAA

Veuillez compléter tous les champs ci-dessous
Je souhaite restituer ce véhicule de location dans une autre ville.
HeurePrise en charge
HeureRetour
Pays de résidenceÂge
Réinitialiser

Armes à feu et munitions

Informations à propos des armes à feu et des munitions

Transport d'armes à feu sur South African Airways


 

Vols intérieurs (en République d'Afrique du Sud ou en provenance de la République)

Départ (y compris les départs internationaux)

Les armes à feu ne doivent, EN AUCUN CAS, être emballées dans les bagages enregistrés. Elles doivent en revanche être conservées dans un coffret ou une caisse verrouillable, séparément des bagages enregistrés.

Les munitions doivent être conservées séparément des armes et, bien que les réglementations aériennes autorisent leur transport dans les bagages enregistrés, elles DOIVENT être rangées dans un bagage distinct à l'intérieur d'un coffret ou d'une caisse verrouillable et sécurisé. Aucune munition ne doit être rangée directement dans un bagage sécurisé ou dans la même caisse que les armes à feu.

Il est fortement recommandé de ranger les munitions dans des caisses verrouillables pouvant être remises séparément au comptoir des armes à feu pour éviter tout délai éventuel lors de l'inspection des bagages enregistrés.

Toutes les armes à feu et munitions doivent être déclarées à l'agent d'enregistrement de la compagnie aérienne au moment de l'enregistrement. Toute arme à feu ou munition non déclarée dans les bagages enregistrés entraînera leur refus lors du contrôle obligatoire des bagages. Le passager sera alors tenu d'ouvrir de tels bagages à des fins de contrôle supplémentaire et de manutention sécurisée. Ils pourront faire l'objet d'une confiscation pour inspection approfondie et acheminement par un vol ultérieur.

Les agents d'enregistrement émettront des étiquettes de bagage appropriées et dirigeront les propriétaires d'armes vers le bureau des armes à feu à des fins de contrôle et de traitement des armes à feu et des munitions pour leur transport sécurisé vers l'avion.

Lors du processus d'acceptation au comptoir des armes à feu approprié, les procédures suivantes sont exécutées :

  • Le propriétaire de l'arme à feu doit présenter une licence valide ou un permis d'importation temporaire pour la ou les armes à feu et les munitions.
  • Le propriétaire de la ou des armes à feu doit les sécuriser et les déclarer déchargées et sécurisées pour le transport.
  • Le personnel de sécurité demandera au propriétaire d'une arme à feu d'ouvrir son bagage enregistré pour vérifier que les munitions sont emballées de manière sécurisée et que le poids total des munitions par titulaire de licence ne dépasse pas 5kg.
  • Le propriétaire de l'arme à feu devra remplir un formulaire sur les armes à feu à remettre au personnel de sécurité afin de lui permettre d'assurer le chargement sécurisé de tels articles.
  • Le personnel du comptoir des armes à feu enverra un message de notification préalable au centre de réception pour lui communiquer les détails et l'état de chargement des armes à feu.
  • Les bagages enregistrés contenant des munitions seront munis d'une étiquette spéciale indiquant que le bagage a déjà fait l'objet d'une inspection pour éviter tout retardement ou confiscation d'un tel sac par les autorités responsables à des fins de contrôle de sécurité supplémentaire.

Armes de poing (pistolets, révolvers, etc.)

Des frais de dossier de 100 R sont appliqués au transport d'armes de poing. Le paiement peut uniquement se faire par carte de crédit ou en espèces au comptoir des armes à feu ou dans les espaces alloués pour l'acceptation des armes à feu. De telles armes à feu sont traitées au comptoir des armes à feu pour assurer leur transport sécurisé dans la soute de l'appareil. Aucun frais de dossier n'est appliqué aux armes de poing transportées avec des équipements de chasse à condition d'être emballées dans les mêmes caisses que les fusils de chasse.

Fusils (dans une caisse/un étui à fusil)

Les fusils doivent être traités par le comptoir des armes à feu pour garantir leur transport sécurisé et peuvent être déduits de la franchise bagage gratuite. Les frais d'excédent bagages sont ensuite appliqués au tarif approprié.

Munitions

Un poids total de 5 kg de munitions maximum par passager, sécurisées dans un boîtier prévu à cet effet, est autorisé en tant que bagage distinct ou dans un bagage enregistré transporté en soute. Les autorités concernées peuvent toutefois décider de retarder les bagages contenant des munitions si de telles munitions n'ont pas été déclarées au moment de l'enregistrement et, de ce fait, ne portent pas une étiquette indiquant que ces munitions ont déjà fait l'objet d'une inspection de sécurité.

Arrivée

À l'arrivée, les passagers sont priés de se rendre au comptoir des armes à feu pour y récupérer leurs armes.

Les bagages enregistrés contenant des munitions peuvent être récupéréssur le tapis de bagage normal de l'aéroport.

Les munitions remises séparément peuvent être récupérées au comptoir des armes à feu.

Haut de la page


 

Vols internationaux (tous les vols SAA en provenance d'un pays étranger à destination de l'Afrique du Sud)

La législation concernant le transport d'armes à feu et de munitions en vigueur à chaque point de destination s'applique. Il ressort donc de la responsabilité du voyageur de vérifier la législation locale sur la possession et le transport d'armes, et de s'y conformer.

Départs

Les passagers ne doivent pas emballer les armes à feu dans les bagages enregistrés. Les armes à feu doivent être emballées dans des caisses ou des coffrets verrouillables appropriés.

Dans la mesure du possible, les armes à feu doivent être déclarées et il doit être demandé à la compagnie aérienne d'apposer une étiquette d'identification d'arme à feu sur de tels bagages afin de faciliter le chargement et la manutention corrects lors de la livraison pour les vols SAA à destination de l'Afrique du Sud.

Si les passagers commencent leur voyage sur South African Airways, il leur est demandé de déclarer les armes à feu et tout bagage enregistré contenant des munitions au personnel d'enregistrement afin d'assurer leur manutention et leur étiquetage corrects.

Les munitions peuvent être transportées dans les bagages enregistrés à condition d'être emballées de manière sécurisée dans un boîtier verrouillable ou sécurisé et de ne pas dépasser un poids de 5 kg par passager transportant une arme à feu. (En règle générale, la majorité des compagnies aériennes autorisent le transport de munitions selon les normes sur les marchandises dangereuses de l'ICAO et les processus associés des compagnies aériennes conformément aux conditions/directives de l'IATA).

Les munitions DOIVENT ÊTRE rangées de manière sécurisée à l'intérieur du bagage enregistré.

Arrivées

Lors de l'arrivée en Afrique du Sud, toutes les armes à feu déclarées ou identifiées peuvent être récupérées directement au bureau des armes à feu, juste après le contrôle de police des airs et des frontières. Les armes à feu qui n'ont pas été déclarées au départ, ou qui ne sont pas identifiées par l'étiquette appropriée, peuvent être récupérées sur le tapis bagages normal.

Après récupération des bagages enregistrés contenant des munitions, les passagers sont priés de se rendre au bureau des armes à feu de la police sud-africaine pour finaliser tous les permis d'importation et autres formalités administratives nécessaires.

Passagers en correspondance sur un vol intérieur :
Les passagers en correspondance sur un vol intérieur doivent obtenir l'autorisation du bureau des armes à feu de la police sud-africaine et suivre ensuite le processus décrit ci-dessus pour les vols intérieurs en correspondance et le retour.

Passagers en correspondance sur un vol international :
Les passagers en correspondance sur un vol international sont susceptibles de subir un contrôle d'armes à feu et de munitions à leur destination finale. À noter toutefois que de telles armes à feu et munitions peuvent être interceptées par le personnel de sécurité des bagages de l'aéroport, auquel cas la compagnie aérienne devra diffuser une annonce demandant aux passagers de se rendre dans la zone désignée pour la réconciliation des bagages où il leur sera demandé d'ouvrir leurs bagages contenant des munitions à des fins d'inspection.

Nous encourageons les passagers à déclarer les bagages contenant les munitions aux agents de gestion de SAA au point d'embarquement d'origine sur un vol SAA pour éviter tout délai pendant le service de transit.

Les passagers en correspondance sur des vols internationaux et n'ayant pas déclaré des armes à feu et des munitions devront obtenir leur autorisation par le bureau des armes à feu de la police sud-africaine avant de procéder à l'enregistrement international sur le vol de correspondance. Les conditions de départ pour les vols intérieurs documentées ci-dessus s'appliquent à toutes les armes à feu et munitions transportées de cette manière.

Informations et assistance générales :

Une législation stricte relative au transport/à l'importation des armes à feu est en vigueur dans la majorité des pays et de lourdes amendes peuvent être infligées au passager et au transporteur si des articles sont débarqués sans la documentation nécessaire (par ex. permis d'importation/licences, etc.). Il ressort de la RESPONSABILITÉ DU PASSAGER de prendre conseil auprès du consulat du pays dans lequel il a l'intention de se rendre (y compris les pays de transit/d'escale le cas échéant) afin de déterminer toutes les exigences d'entrée dans les pays concernés et de s'y conformer.

Les résidents et citoyens de la République d'Afrique du Sud doivent détenir un permis de port d'armes sud-africain. Les visiteurs ont besoin d'un permis d'importation temporaire. Un permis d'importation temporaire ne peut être délivré qu'aux chasseurs étrangers et aux personnes qui participent à un événement de tir sportif organisé. Un permis d'importation temporaire peut être obtenu :

  • À l'arrivée, au bureau des armes à feu de la police sud-africaine qui se trouve juste après le contrôle de police des airs et des frontières
  • Au moins quatre semaines avant l'arrivée en République d'Afrique du Sud, auprès de :

The Registrar
Private bag X 811,
Pretoria, 0001,
République d'Afrique du Sud.

Conditions requises :

  • Passeport
  • Billet pour le vol de retour
  • Licence de port d'arme (ou preuve de propriété) du pays de résidence
  • Lettre d'invitation sur papier à en-tête officiel du fournisseur ou de l'organisateur de l'événement de tir sportif
  • Lettre du propriétaire des armes établissant les raisons pour lesquelles elles sont nécessaires en Afrique du Sud
  • Adresse de séjour en Afrique du Sud
  • Permis d'exportation du pays de résidence


 

Restrictions :

  • Aucune arme automatique, semi-automatique ou de guerre n'est autorisée
  • Aucune arme à feu de légitime défense n'est autorisée
  • Seule une arme par calibre est autorisée
  • Dans le cadre de la législation d'Afrique du Sud sur les armes à feu et munitions, le nombre maximum de cartouches de munition par calibre d'arme à feu est limité à 200.
  • Aucune arme de poing ne peut être importée en Afrique du Sud sans disposer préalablement des permis nécessaires.
  • Une personne doit être âgée d'au moins 21 ans pour pouvoir importer une arme à feu en Afrique du Sud


 

Vols en partage de code South African Airways et Mango entre Le Cap et Durban

Information importante sur les vols en partage de code de Mango :

  • Les armes à feu ne sont plus acceptées sur cet itinéraire. Il s'agit d'une condition imposée par le transporteur aérien Mango.


 

Transport d'armes à feu sur les services Airlink et SA Express

Les passagers de South African Airways utilisant les services de correspondance d'Airlink et/ou SA Express sont priés de noter les restrictions de base suivantes sur les armes à feu dans le cadre de leurs services.

Haut de la page


 

Airlink

  • Airlink n'accepte le transport d'armes de poing sur aucun de ses itinéraires.
  • Les fusils de chasse et les carabines sont toutefois acceptés sur les itinéraires suivants.
    • Aéroport O. R. Tambo International, Johannesburg
    • Le Cap
    • Durban
    • Port Elizabeth
    • Kimberly
    • Polokwane
    • Phalaborwa
    • Kruger
    • Aéroport international Mpumalanga, Nelspruit
    • Upington
    • Bloemfontein
  • Aucune arme, de quelque nature que ce soit, n'est acceptée sur les itinéraires Airlink suivants :
    • Mafikeng
    • Mthatha
    • Pietermaritzburg
  • Pour plus d'informations sur la politique et les restrictions d'Airlink concernant les armes à feu, et/ou pour toute question concernant le transport de tels articles sur les services d'Airlink, veuillez contacter directement Airlink.

Haut de la page


 

SA Express

  • SA Express accepte uniquement le transport de fusils de chasse et de carabines sur les itinéraires suivants :
    • Aéroport O. R. Tambo International, Johannesburg
    • Port Elizabeth
    • Kruger Mpumalanga International
    • Hoedspruit
    • Le Cap
    • Kimberly
    • Maputo
    • Gaborone
    • Walvis Bay
    • Durban
    • Windhoek
    • East London
    • Lubumbashi
    • Bloemfontein
  • Seuls les agents des forces de l'ordre peuvent être autorisés à transporter leurs armes de poing sur les vols South African Express. Ils doivent produire un document officiel d'identification, par ex. un certificat d'affectation. Ils doivent prendre en charge les frais de transport stipulés de l'arme.
  • Pour plus d'informations sur la politique et les restrictions de SA Express concernant les armes à feu, et/ou pour toute question concernant le transport de tels articles sur les services de SA Express, veuillez contacter directement SA Express.

Haut de la page

S